Bernard LEROUX

Pour parler d'un joueur en particulier ...
Avatar de l’utilisateur
Stall
Messages : 921
Inscription : 12 sept. 2013, 16:16

Re: Bernard LEROUX

Message par Stall » 28 févr. 2017, 11:26

J'suis pas complètement d'accord...

Dire après coup que Novès aurait jamais du le sélectionner, ça me parait être un peu de mauvaise foi. J'ai pas vu grand monde s'en inquiéter avant le match. Surtout quand l'alternative principale était Ollivon qui avait encore moins de temps de jeu depuis son retour, et qui ne fait pas une mauvaise rentrée (certes, c'est sans doute un peu plus simple en rentrant à la 60ème). Et que dire en face de Sexton qui avait zéro matchs dans les pattes (certes, c'est pas le même poste mais bon...).
Bernard reste quand même le premier responsable de sa prestation, et il semble l'admettre bien volontiers. Maintenant je suis bien d'accord que l'acharnement médiatique qu'il a subi après le match était largement exagéré, au moins sur le forme.

Je ne suis pas non plus d'accord sur le fait qu'il a toujours bénéficié d'un mauvais traitement médiatique. Quand il a émergé, il a eu droit comme plein d'autres à ses articles ultra-élogieux. Contrairement à ce que vous dites, j'ai souvent eu l'impression que sa présence en EdF a moins fait polémique que d'autres, simplement (et bêtement) je crois grâce à son nom qui sonne français... Après c'est sûr, il a aussi eu droit au traitement négatif habituel des joueurs du Racing de la part de certains.

Sur son avenir en EdF... Il n'a clairement pas le profil recherché par Novès, donc ça va être compliqué. J'ai aucune certitude sur le fait qu'il serait mieux en 2ème ligne. En tout cas il faudrait qu'il le soit en club avant de l'être en sélection pour moi. Et quand on voit ce qui arrive à ce poste (Jedrasiak, Iturria), je ne vois pas beaucoup de place pour lui...

Je lui souhaite quand même d'avoir d'autres opportunités, il le mérite, même si ça ne suffit pas toujours.
Est-ce qu'on a mentionné qu'il a prolongé jusqu'en 2022 ? :D :D :D

dorgda
Messages : 10500
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Bernard LEROUX

Message par dorgda » 27 oct. 2017, 07:50

Le postulat de départ est celui-ci : au poste de deuxième ligne,
Bernard Le Roux est probablement l’un des meilleurs avants
d’Europe. Le problème ? C’est que Bernie refuse d’envisager sa
carrière à ce poste, si ce n’est sur « [ses] vieux jours ». Il y a une
semaine, face au Munster, l’international tricolore a pourtant une nouvelle
fois été excellent à ce poste, plaquant à tour de bras (11 plaquages,
meilleur défenseur francilien à Thomond Park) et déblayant pas moins de
29 rucks ! Qui dit mieux ? Personne, à ce jour, en Top 14. Et sincèrement,
on ne comprend toujours pas que Bernard Le Roux se refuse encore à voir
l’évidence. Si le Racingman veut néanmoins asseoir son avenir en équipe
de France, il le fera aux côtés de Sébastien Vahaamahina en deuxième
ligne (quel attelage !) et pas un cran derrière, où sa gestuelle limitée ne
lui permettra jamais de rivaliser avec des joueurs de ballons tels Kevin
Gourdon, Yacouba Camara, Loann Goujon ou, qui sait un jour, Sekou
Macalou… Si Laurent Travers et Yannick Bru - à qui l’on ne peut pas
reprocher de ne pas connaître le jeu d’avants - souhaitent installer
Bernard Le Roux (1,99 m et 119 kg) en deuxième ligne, c’est qu’ils ont de
bonnes raisons de le faire. Alors dis leur oui, Bernie ! M. D. ■

AbaRa
Messages : 7469
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: Bernard LEROUX

Message par AbaRa » 17 mai 2019, 08:43

Bernard Leroux est suspendu 6 semaines, sachant qu'à présent semaine de suspension égal match de suspension.
De plus la sanction s'applique aussi aux matchs internationaux.

Donc si l'on accéde pas aux phases finales, il louperait les 3 matchs de préparation et le premier match de coupe du monde.
Il faudrait arriver en finale pour ne louper qu'un match de préparation.
La coupe du monde s'éloigne grandement pour LeRoux.

Maintenant ce que je ne sais pas c'est s'il n'est pas appelé, est-ce que les matchs de l'équipe de France compte dans la suspension ?
Sinon la suspension se reporterait sur la saison prochaine. (Et je ne sais pas si les match amicaux compte)

Racingforever
Messages : 738
Inscription : 05 nov. 2018, 11:07

Re: Bernard LEROUX

Message par Racingforever » 17 mai 2019, 09:18

Il est vrai que calculer la durée réelle de suspension - et donc le match de reprise - est parfois difficile, même pour la Commission de discipline. C'est pourquoi elle termine souvent le commentaire de son jugement par cette phrase : "La suspension prend effet au jour de l'audience. Compte tenu du calendrier des rencontres disputées par le joueur, la date de requalification de M. X sera communiquée ultérieurement".

dorgda
Messages : 10500
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Bernard LEROUX

Message par dorgda » 17 mai 2019, 10:12

ce n'est pas un nombre de match mais des semaines donc il ne va pas louper la CDM (ils sont pas fou)

AbaRa
Messages : 7469
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: Bernard LEROUX

Message par AbaRa » 17 mai 2019, 11:14

Dans l'article de l'Equipe citant à priori la lnr :
.Cette sanction pourrait également perturber les plans du staff de l'équipe de France s'il décidait de sélectionner Le Roux pour la Coupe du monde. En effet, « la commission de discipline fixe la date d'entrée en vigueur de la sanction et ses modalités d'exécution au vu du calendrier des matches, en tenant compte notamment du principe qu'une semaine de suspension équivaut à une suspension pour un match ».
De plus quand la saison se termine cela gèle une suspension.

chomelaregle
Messages : 5572
Inscription : 21 déc. 2009, 10:57

Re: Bernard LEROUX

Message par chomelaregle » 20 févr. 2020, 09:27

Willemse visite les installations du Racing avec Bernard? recrutement en vue? :P :P

Bernard Le Roux - Paul Willemse, les deux font la paire


Nés en Afrique du Sud, partenaires en deuxième ligne avec l'équipe de France, Bernard Le Roux et Paul Willemse se sont liés d'amitié, le premier servant aussi de modèle au second.

Ils ne se connaissaient pas il y a six mois, mais une belle complicité est née entre Paul Willemse et Bernard Le Roux. Les deux deuxième-ligne d'origine sud-africaine du quinze de France ont évoqué séparément cette relation mardi, au centre d'entraînement de Marcoussis, lors d'une conférence de presse. Ils s'étaient croisés la première fois après un match à Montpellier, où évolue Willemse (7 sélections). « Avant on ne se connaissait pas, raconte Le Roux (39 sélections), et depuis ça se passe bien entre nous. »

Leur amitié s'est construite lors de la préparation de la Coupe du monde, malgré le départ précoce de Willemse, contraint de quitter le groupe sur blessure. « On commence à être des bons amis, on joue bien ensemble », dit le Montpelliérain. Les deux hommes partagent même leurs jours de repos, comme lors du break accordé aux joueurs après le match contre l'Italie.

« Ma femme est en Namibie avec mes enfants alors je suis resté à Paris avec Bernard. On a fait des petits restaurants, on a bien mangé (rires), on a profité, vraiment tranquille », raconte le joueur du MHR. Les deux coéquipiers se sont même rendus ensemble au centre d'entraînement du Racing 92, club de Bernard Le Roux, au Plessis-Robinson.

Willemse inspiré par Le Roux

« Des fois on se fait des petites blagues en afrikaans mais on se sent tous les deux Français », explique Bernard Le Roux en souriant. Même s'ils ne partagent pas la même chambre au centre d'entraînement de l'équipe de France, les deux internationaux se complètent bien et apprécient de jouer ensemble. Willemse (27 ans) voit son aîné (30 ans) comme un exemple : « son travail sur le terrain est impressionnant, il n'y a pas beaucoup de joueurs dans le monde capable de faire deux, trois plaquages consécutifs, c'est impressionnant. J'ai vu que c'était possible, car si lui peut le faire, moi aussi. Il est un exemple pour moi car il travaille beaucoup, même si c'est plus dur pour moi. »

« Paul est très dur avec lui-même. J'étais comme ça il y a quelques années »
Bernard Le Roux

Car sur la balance, Willemse accuse une dizaine de kilos de plus que Le Roux, qui souligne les efforts de son pote : « Il a perdu dix, quinze kilos depuis la préparation à la Coupe du monde. Il ne pouvait pas jouer un tournoi international à 135 kg. Maintenant, il fait très attention à lui, on voit qu'il a très envie. Il veut aller jusqu'à la Coupe du monde 2023 ».

Avec Le Roux comme conseiller. « Avec Paul, on discute pas mal, décrit-il. Il est très dur avec lui-même. J'étais comme ça il y a quelques années. Il devrait profiter car ça passe vite, il ne faut pas être trop dur et rester sur quelque chose que tu as mal fait, il faut passer au prochain truc que tu peux bien faire pour l'équipe. S'il est très dur avec lui-même, c'est parce qu'il veut rester dans cette équipe. » Et continuer à écrire l'histoire du duo Willemse - Le Roux.

Racingforever
Messages : 738
Inscription : 05 nov. 2018, 11:07

Re: Bernard LEROUX

Message par Racingforever » 20 févr. 2020, 14:10

chomelaregle a écrit :
20 févr. 2020, 09:27
Willemse visite les installations du Racing avec Bernard? recrutement en vue? :P :P
Du calme. Son contrat court jusqu'en 2022 (https://rmcsport.bfmtv.com/mediaplayer/ ... 21696.html)

AbaRa
Messages : 7469
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: Bernard LEROUX

Message par AbaRa » 22 févr. 2020, 13:00

C'est dommage car c'est un profil de 2ieme ligne que l'on n'a pas dans l'effectif, une vrai poutre qui pousse fort derrière le pilier droit.
Alors quand tu as Tameifuna titulaire c'est moins gênant mais que c'est Gomez Sa, l'axe droit à plus tendance à subir.

jb190967
Messages : 852
Inscription : 06 oct. 2012, 21:17

Re: Bernard LEROUX

Message par jb190967 » 22 févr. 2020, 16:08

S'il fallait choisir un deuxième ligne sud-africain du MHR je préférerais Jacques Du Plessis qui est largement supérieur dans tous les domaines à Paul Willemse.

Répondre