[4ieme journée Top14] ST - R92

Discussions sur le Championnat de France
chomelaregle
Messages : 5247
Inscription : 21 déc. 2009, 10:57

Re: [4ieme journée Top14] ST - R92

Message par chomelaregle » 17 sept. 2018, 08:57

papinou31 a écrit :
16 sept. 2018, 11:14
Pour Teddy,il pense avoir le nez cassé et c'est pas mal ouvert ....
Mais ,comme il dit,"ça va" .....
Lequel de Teddy ?

AbaRa
Messages : 6279
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: [4ieme journée Top14] ST - R92

Message par AbaRa » 17 sept. 2018, 08:59

Je trouve ça quand même un peu inquiétant.
Comme dit Dorgda, notre défense est mauvaise alors que c'était notre point fort. On se fait beaucoup transpercer.
Les 10 minutes en supériorité numérique sont catastrophique.
Et le calendrier qui arrive n'est pas facile.

AbaRa
Messages : 6279
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: [4ieme journée Top14] ST - R92

Message par AbaRa » 17 sept. 2018, 09:00

chomelaregle a écrit :
17 sept. 2018, 08:57
papinou31 a écrit :
16 sept. 2018, 11:14
Pour Teddy,il pense avoir le nez cassé et c'est pas mal ouvert ....
Mais ,comme il dit,"ça va" .....
Lequel de Teddy ?
Iribaren

A priori on peut dire out pour la réception de Castres :s

chomelaregle
Messages : 5247
Inscription : 21 déc. 2009, 10:57

Re: [4ieme journée Top14] ST - R92

Message par chomelaregle » 17 sept. 2018, 09:53

J'avais pensé a Thomas et Baubigny, mais j'avais zappé qu'il y en avait un 3ème. :grin:

AbaRa
Messages : 6279
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: [4ieme journée Top14] ST - R92

Message par AbaRa » 17 sept. 2018, 10:16

Comment se sont débrouiller les jeunes Gogichashvili, Klemenczack et Paris ?

dorgda
Messages : 10009
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: [4ieme journée Top14] ST - R92

Message par dorgda » 17 sept. 2018, 11:41

AbaRa a écrit :
17 sept. 2018, 10:16
Comment se sont débrouiller les jeunes Gogichashvili, Klemenczack et Paris ?
et Joseph ;)

dorgda
Messages : 10009
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: [4ieme journée Top14] ST - R92

Message par dorgda » 17 sept. 2018, 11:52

Voila une partie de la reponse:
[/TOP 14 - Au sortir d’un nouveau match pas vraiment révélateur de son niveau, le Racing aura au moins eu une confirmation : sa jeunesse prendra le pouvoir.

Difficile est de jauger réellement le niveau de ce Racing là, tant les performances des Franciliens fluctuent grandement en ce début de saison. Une fois brillant à Toulon, puis décevant face à la machine clermontoise, avant de surclasser une équipe d’Agen tellement remaniée qu’elle ne permettait aucune assurance pour préparer la suite. A croire que les hommes du duo Travers-Labit mettent davantage en exergue le niveau de l’opposition en ce premier mois de compétition, mais pas le leur. Ce samedi soir à Toulouse, les ciel et blanc ont encore une fois montré un visage alternant, bien que la performance soit à nuancer au vu de la revue d’effectif opérée par les coachs.

Toulouse alignait sa meilleure équipe disponible quand le Racing envoyait les cadres Imhoff, Chavancy, Zebo et Ryan encadrer la jeune garde francilienne, incarnée par Klemenczak (1er match titulaire en Top 14), le banc à moins de vingt ans ( Baubigny, Joseph, Leonard…) et certains remplaçants habituels. Un choix réfléchi, au vu du calendrier prochain qui attend les hommes de Nanterre. "On avait décidé de tourner un peu notre effectif au vu des blessures et des suspensions, mais aussi des joueurs qui devaient souffler en vue des prochains matchs avant la Coupe d’Europe. Notre calendrier des trois prochains matchs est très compliqué avec la réception de Castres et de Lyon et le déplacement au Stade Français ce qui explique les changements effectuées sur certains postes", éclairait Laurent Labit après le match.


" Toulouse nous a puni et on ne pouvait pas espérer mieux sur ce match. "

Malgré une équipe plutôt compétitive sur le papier, voilà qui expliquait sans doute les nombreuses imprécisions commises par le Racing alors qu’il avait des munitions pour revenir, et ce après avoir été outrageusement dominé par le Stade Toulousain durant les 45 premières minutes. "Nous avons commis beaucoup trop d’erreurs pour espérer quelque chose ce soir, analysait le coach francilien. Entre le manque d’organisation, les passes mal assurées, les touches manquées et le retard des soutiens sur certaines phases, Toulouse nous a puni et on ne pouvait pas espérer mieux sur ce match. "

Néanmoins, dans une rencontre qui ne semblait être ni une impasse, ni une priorité, la seconde période du Racing peut être une vraiment bénéfique pour la suite, là où le banc de la formation francilienne à apporté un vrai plus et un regain d’avancée à une équipe qui en manquait. Dans le sillage des entrants Joseph et Baubigny et d’un Juan Imhoff en feu, le Racing 92 a posé de sérieux problèmes à son adversaire du jour pendant 30 minutes. Ce qui laissait presque un regret au technicien des ciel et blanc : "Nous avons su produire de belles choses mais le score était fait et le manque de discipline en fin de match nous empêche d’aller au bout de nos intentions."

L’éclaircie Jordan Joseph

Revenons en justement à ce qui a fonctionné chez les Racingman, et plus particulière à un (jeune) homme, Jordan Joseph. Dans une équipe dominée, en manque constant d’avancée face à une défense hermétique des Toulousains en première période, le champion du monde U20 a su démontrer toutes les qualités connues de lui dès son entrée à la pause.

Puissant, capable de jouer après contact et même très propre en couverture, celui qui vient d’être majeur a certainement réalisé à Ernest-Wallon sa mi-temps la plus aboutie de son début de saison. En zone mixte, Laurent Labit ne pouvait en être que très satisfait : "Jordan (Joseph), tout le monde connaît ses qualités. Il est un peu plus regardé que les autres des suites de sa coupe du Monde mais on oublie parfois qu’il n’a que 18 ans, il faut aussi le protéger. C’est un garçon très intéressant, à l’écoute et aux aptitudes au dessus de la moyenne. Ce soir, il nous a permis de tenir plus le ballon et de gagner de l’avancée, nous en sommes très satisfait."

Des propos qui confortent l’impression qu’a su donner le premier joueur de Top 14 né en 2000, en emmenant aussi dans son sillage ses jeunes coéquipiers Olivier Klemenczak et Teddy Baubigny. Le centre de 22 ans est apparu incisif sur ses prises de balles quand le solide talonneur s’est lui beaucoup proposé dans le jeu, mettant à profit ses 111kg et son habileté ballon en main. La relève se construit donc peu à peu dans les rangs parisiens, avec Joseph en tête d’affiche. La maturation viendra progressivement mais c’est déjà "très prometteur pour la suite".
quote]

Sebeuh93
Messages : 4106
Inscription : 08 janv. 2010, 22:42
Contact :

Re: [4ieme journée Top14] ST - R92

Message par Sebeuh93 » 17 sept. 2018, 14:30

Pour info.
Image

Répondre