[Sujet/débat] Les JIFF

Pour parler d'un joueur en particulier ...
Anonyme du 92
Messages : 1474
Inscription : 04 sept. 2014, 15:13

Re: [Sujet/débat] Les JIFF

Message par Anonyme du 92 » 31 janv. 2018, 22:56

Autre point : Goze a évoqué la mise en place d'indemnités de formation pour les clubs formateurs lors des mutations de joueur.

Avatar de l’utilisateur
vincent
Messages : 2100
Inscription : 12 sept. 2009, 23:17
Localisation : Au Bar.

Re: [Sujet/débat] Les JIFF

Message par vincent » 01 févr. 2018, 09:21

Anonyme du 92 a écrit :
31 janv. 2018, 22:56
Autre point : Goze a évoqué la mise en place d'indemnités de formation pour les clubs formateurs lors des mutations de joueur.
Ça existe pas déjà ? Il me semble que oui. C'est d’ailleurs une des critiques envers le centre de formation du Racing de la part de certain Haters. Qui disent que le Racing signe beaucoup de jeune pour toucher les indemnités par la suite.
Champion du challenge pronostic 2013 / 2014 / 2015 / 2017

Depuis 1882

Anonyme du 92
Messages : 1474
Inscription : 04 sept. 2014, 15:13

Re: [Sujet/débat] Les JIFF

Message par Anonyme du 92 » 07 févr. 2018, 16:10

La LNR vient d'officialiser les nouvelles règles sur les saisons à venir concernant les JIFF :
- Augmentation des minima : 15 en 2018/2019, 16 en 2019/2020 et 2020/2021, 17 pour les deux saisons suivantes
- Renforcement du barème de sanctions : 4 points de classement en moins pour la saison suivante pour un club ne respectant pas le seuil sur une saison avec un écart de moins de 1 joueur (par exemple, 14,5 JIFFs par feuille en 2018/2019 pour un objectif de 15)
- Calcul de la moyenne sur toute la saison régulière (et non en enlevant les 2 valeurs les plus élevées et les 2 les plus basses).

Autre mesure qui n'avait pas été annoncée, le nombre de non JIFF autorisé dans l'effectif habilité Top 14(pro et espoirs habilités à jouer avec les pros) baisse aussi : 16 en 2018/2019 (comme maintenant) puis 15 la saison suivante et ainsi de suite jusqu'à 13 en 2021/2022. La place des étrangers en Top 14 va donc beaucoup se réduire.

dorgda
Messages : 10420
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: [Sujet/débat] Les JIFF

Message par dorgda » 07 févr. 2018, 16:44

Je trouve ça bien ce renforcement mais je trouve que ce n'est pas suffisant.
Pour moi ok pour les sanctions mais on devrait également donner des recompenses si certains clubs font mieux que les minimas attendus et encore plus si on te prends des joueurs pour l'EDF.

Alors je ne sais pas comment on pourrait récompenser mais il faudrait le faire sinon tu retrouves avec des équipes comme le MHR qui n'alignent que le strict minimum de JIFF, qui occupent les premiers plan en championnat et qui ne sont pas pénalisées par les doublons

dorgda
Messages : 10420
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: [Sujet/débat] Les JIFF

Message par dorgda » 12 févr. 2018, 09:57

Pour Augmenter nos Jiff autant laisser partir Afatia et faire monter Kolingar. Ce mec est enorme et il devrait vite passer numéro deux
Normalement 2019, on aura plus Johnstone, Carizza, Ryan ( dommage qu'il ne soit pas un poil plus jeune), Claassen, Fa'aso'so et Rokocoko. On devrait etre largement dans les clous

dorgda
Messages : 10420
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: [Sujet/débat] Les JIFF

Message par dorgda » 23 avr. 2018, 15:35

Après le JIFF, voici la RIF. L’instauration du premier - qui fixe des quotas des joueurs issus de la filière de formation - a eu, comme effet pervers, le pillage des clubs formateurs par les présidents les plus riches. Pour le contrer, la Ligue travaillait depuis de nombreux mois une réforme des indemnités de formation. Selon Midi Olympique, cette «RIF» va entrer en vigueur dès l’été 2019. Validée par les présidents des 30 clubs professionnels, elle doit encore l'être par le comité directeur de la LNR, puis celui de la FFR. Cette nouvelle réglementation prévoit que tout club qui signe un contrat professionnel reversera, et ce pendant sept ans, des indemnités de formation à tous les clubs, professionnels ou amateurs, qui ont contribué à la formation du joueur. «Quand des centres de formation performants formeront des jeunes de qualité qui deviendront professionnels, ils pourront avoir la juste rétribution de leur travail. Un club comme Agen qui produit beaucoup de joueurs et en voit partir un certain nombre, ne perdra plus son investissement dans la formation et sera rétribué», a souligné Alain Tingaud, le président du SU Agen, à la tête de cette réforme. Une bonne nouvelle pour les clubs formateurs qui réjouira également… le président du RCT, Mourad Boudjellal, qui militait de puis longtemps pour la mise en place d’indemnités.
Pour le coup, je ne suis pas certain que le Racing soit perdant dans ce cas

Avatar de l’utilisateur
vincent
Messages : 2100
Inscription : 12 sept. 2009, 23:17
Localisation : Au Bar.

Re: [Sujet/débat] Les JIFF

Message par vincent » 23 avr. 2018, 15:44

dorgda a écrit :
23 avr. 2018, 15:35
Après le JIFF, voici la RIF. L’instauration du premier - qui fixe des quotas des joueurs issus de la filière de formation - a eu, comme effet pervers, le pillage des clubs formateurs par les présidents les plus riches. Pour le contrer, la Ligue travaillait depuis de nombreux mois une réforme des indemnités de formation. Selon Midi Olympique, cette «RIF» va entrer en vigueur dès l’été 2019. Validée par les présidents des 30 clubs professionnels, elle doit encore l'être par le comité directeur de la LNR, puis celui de la FFR. Cette nouvelle réglementation prévoit que tout club qui signe un contrat professionnel reversera, et ce pendant sept ans, des indemnités de formation à tous les clubs, professionnels ou amateurs, qui ont contribué à la formation du joueur. «Quand des centres de formation performants formeront des jeunes de qualité qui deviendront professionnels, ils pourront avoir la juste rétribution de leur travail. Un club comme Agen qui produit beaucoup de joueurs et en voit partir un certain nombre, ne perdra plus son investissement dans la formation et sera rétribué», a souligné Alain Tingaud, le président du SU Agen, à la tête de cette réforme. Une bonne nouvelle pour les clubs formateurs qui réjouira également… le président du RCT, Mourad Boudjellal, qui militait de puis longtemps pour la mise en place d’indemnités.
Pour le coup, je ne suis pas certain que le Racing soit perdant dans ce cas
Effectivement. Avec le nombre de jeune qui sortent du centre de formation du Racing pour aller faire les beaux jours d'autres clubs.

C'est même con comme truc. Ok l'équipe pro récupère des TOP players dans les équipes moins riche. Mais les équipes moins riche récupèrent des jeunes prometteur qui sortent des centres de formation des équipes riche. Ces équipes moins riche auront-elles les finances pour ce payer ces jeunes à l'avenir ?
Champion du challenge pronostic 2013 / 2014 / 2015 / 2017

Depuis 1882

Anonyme du 92
Messages : 1474
Inscription : 04 sept. 2014, 15:13

Re: [Sujet/débat] Les JIFF

Message par Anonyme du 92 » 23 avr. 2018, 15:49

dorgda a écrit :
23 avr. 2018, 15:35
Après le JIFF, voici la RIF. L’instauration du premier - qui fixe des quotas des joueurs issus de la filière de formation - a eu, comme effet pervers, le pillage des clubs formateurs par les présidents les plus riches. Pour le contrer, la Ligue travaillait depuis de nombreux mois une réforme des indemnités de formation. Selon Midi Olympique, cette «RIF» va entrer en vigueur dès l’été 2019. Validée par les présidents des 30 clubs professionnels, elle doit encore l'être par le comité directeur de la LNR, puis celui de la FFR. Cette nouvelle réglementation prévoit que tout club qui signe un contrat professionnel reversera, et ce pendant sept ans, des indemnités de formation à tous les clubs, professionnels ou amateurs, qui ont contribué à la formation du joueur. «Quand des centres de formation performants formeront des jeunes de qualité qui deviendront professionnels, ils pourront avoir la juste rétribution de leur travail. Un club comme Agen qui produit beaucoup de joueurs et en voit partir un certain nombre, ne perdra plus son investissement dans la formation et sera rétribué», a souligné Alain Tingaud, le président du SU Agen, à la tête de cette réforme. Une bonne nouvelle pour les clubs formateurs qui réjouira également… le président du RCT, Mourad Boudjellal, qui militait de puis longtemps pour la mise en place d’indemnités.
Pour le coup, je ne suis pas certain que le Racing soit perdant dans ce cas
Reste à voir les modalités : Tous les clubs où le joueur a eu une licence FFR depuis ses premiers pas en EdR ? Depuis ses 12 ans ? Depuis ses 15 ans ? Toutes les années comptent pareil ou c'est progressif ?

Dans tous les cas, cela ne peut pas se limiter aux clubs formateurs pros comme on pourrait le croire en lisant la réaction d'Alain Tingaud sinon ça renforcera encore plus les gros clubs formateurs du Top 14 (ST, Racing, ASM) au détriment des plus petits et notamment de la pro D2.

Anonyme du 92
Messages : 1474
Inscription : 04 sept. 2014, 15:13

Re: [Sujet/débat] Les JIFF

Message par Anonyme du 92 » 23 avr. 2018, 15:50

vincent a écrit :
23 avr. 2018, 15:44
C'est même con comme truc. Ok l'équipe pro récupère des TOP players dans les équipes moins riche. Mais les équipes moins riche récupèrent des jeunes prometteur qui sortent des centres de formation des équipes riche. Ces équipes moins riche auront-elles les finances pour ce payer ces jeunes à l'avenir ?
+100. Agen s'en tirera peut-être mais certains petits clubs comme Brive ou Oyo vont tirer la langue et je n'imagine pas en Pro D2.

Anonyme du 92
Messages : 1474
Inscription : 04 sept. 2014, 15:13

Re: [Sujet/débat] Les JIFF

Message par Anonyme du 92 » 07 mai 2018, 09:53

La réglementation JIFF commence à produire ses effets sur le marché des transferts. A date, sur les deux divisions pro, Allrugby recense 62 départs de non-JIFFs de plus que d'arrivées (26 pour le Top 14 et 36 pour la Pro D2). Ce chiffre va sans doute se réduire d'ici la clôture du marché des transferts le 15 juin notamment quand les promus et relégués vont boucler leur recrutement. Mais le solde devrait pour moi rester largement négatif:
- les évolutions récentes du règlement LNR sont très défavorables aux non-JIFFs
- il n'y aura potentiellement qu'un seul promu en Top 14 donc moins de mouvements d'autant qu'Oyo s'ils se maintient aura surtout besoin de JIFFs
- plusieurs clubs annoncent avoir bouclé ou quasi-bouclé leur recrutement
- on ne voit pas beaucoup de débauchage de non-JIFFs entre clubs (seulement 9 transferts de non-Jiffs entre 2 clubs du Top 14).

Répondre