Actu' du XV de France

Espoirs, Reichel, Crabos, Cadets, Ecole de Rugby ... Tout sur les équipes de jeunes
dorgda
Messages : 9940
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Actu' du XV de France

Message par dorgda » 13 févr. 2018, 16:01

Ce mardi, Jacques Brunel a annoncé avec un jour de retard le groupe de joueurs retenus pour affronter l'Italie (vendredi 23 février à Marseille). Le temps de trancher les cas particuliers, après l'épisode nocturne d’Édimbourg.
Tous les joueurs entendus par la police écossaise ont-ils été sanctionnés ?

NON. On sait désormais qu'ils sont six à avoir été entendus "en qualité de témoins" par la police écossaise, au lendemain d'une troisième mi-temps agitée. Cinq d'entre eux quittent l'équipe de France. Ce qui n'est pas le cas de Yacouba Camara. Selon nos informations, le troisième ligne montpelliérain n'était pas présent à la soirée et avait préféré rester à l'hôtel après le traditionnel pot du Président. A l'inverse, Sekou Macalou figurait bien parmi les fêtards. Il a ainsi disparu du groupe de Jacques Brunel.

Tous les "bringueurs" ont-ils été sanctionnés ?

NON. En affirmant que "le sélectionneur-manageur de l’équipe de France a décidé d’exclure de cette liste les joueurs qui sont sortis après la défaite en Écosse", le communiqué de la FFR ne dévoile qu'une partie des critères de sanction. On est aujourd'hui en mesure d'affirmer qu'ils étaient une quinzaine à rejoindre la boîte de nuit le Tigerlily, dimanche soir. Alors, pourquoi seulement huit joueurs sanctionnés ? Selon nos informations, le staff de l'équipe de France aurait tranché en fonction d'un critère horaire. Les joueurs sortis boire un verre, avant de rentrer à l'hôtel, sont maintenus dans le groupe. Ceux qui ont veillé très tard dans la nuit, jusqu'au petit matin, sont virés.
Les "perdants" sont-ils exclus du groupe France pour longtemps ?

NON. La sanction prononcée ne porte que sur la réception de l'Italie, à Marseille. Un seul match de "suspension", donc.
Reviendront-ils tous en Bleu ?

PAS SÛR. La nature ayant peur du vide, d'autres joueurs prendront leur place face à l'Italie. Et s'il brillent, ils resteront dans le groupe bleu. Les huit joueurs exclus (Belleau, Picamoles, Danty, Lamerat, Iturria, Thomas, Lambey et Macalou) pour raisons disciplinaires devront donc gagner à nouveau leur place. Avec un a priori de départ désormais défavorable dans l'esprit du sélectionneur, qui tranchera alors au cas par cas.
Tous les changements sont-ils dictés par une démarche disciplinaire ?


NON. Le cas du Clermontois Alexandre Lapandry est à mettre à part. Appelé en renfort après le forfait du Castrais Anthony Jelonch, Lapandry sort du groupe pour une logique tactique : le rappel d'un troisième talonneur dans le groupe, Camille Chat, qui était indisponible jusque-là.

Par Léo Faure et la rédaction
Thomas est un peu con car c'est la deuxième fois qu'il se fait choppé. En même temps c'est ton meilleur joueur, faut le marquer à la culotte et puis c'est tout. Mais bon il reviendra car c'est le seul qui marque des essais :roll:

Avatar de l’utilisateur
vincent
Messages : 1809
Inscription : 12 sept. 2009, 23:17
Localisation : Au bar.

Re: Actu' du XV de France

Message par vincent » 13 févr. 2018, 16:31

dorgda a écrit :
13 févr. 2018, 16:01
Thomas est un peu con car c'est la deuxième fois qu'il se fait choppé. En même temps c'est ton meilleur joueur, faut le marquer à la culotte et puis c'est tout. Mais bon il reviendra car c'est le seul qui marque des essais :roll:
Mouai en même temps ils ont tué personne. Ils sont aller boire des coups après un match. Chose qu'ils ont aussi dû faire après France - Irlande. Qu'ils ont aussi fait après France - Japon (je me souvient l'avoir lu). Enfin bref chose qu'ils font tout le temps. Ça choque le rugbix moyen parce que ça fait du bruit dans la presse et au vu des résultats. Donc la FFR réagit.

Si on se met deux secondes à leurs places. Ils sont à Marcoussis depuis plus de 15 jours au moins (loin de leur Famille). Ils ramassent dans la presse et sur le terrain. Du coup certains ont sauté sur l'occasion d'aller boire quelques cannons pour décompresser. Un Dimanche soir, sachant que le Lundi c'est journée off. Genre c'est l'équivalent de ton Vendredi soir à toi.
champion du challenge pronostic 2013 / 2014 / 2015 / 2017

Depuis 1882

dorgda
Messages : 9940
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Actu' du XV de France

Message par dorgda » 13 févr. 2018, 16:34

Ils sont punis car eux sont rentré tres tard alors que d'autres sont rentrés tot apres avoir bu un coup.

Avatar de l’utilisateur
vincent
Messages : 1809
Inscription : 12 sept. 2009, 23:17
Localisation : Au bar.

Re: Actu' du XV de France

Message par vincent » 13 févr. 2018, 16:47

Oui puis je viens de voir l'excuse magique de Iturria pour expliquer son nez cassé durant la nuit...
Une chute dans sa chambre sur une table de chevet ou le lit

Hahahahaha je suis ko. Bastareaud est en PLS.

Ils manquent pas mal d'info sur cette fameuse nuit.
champion du challenge pronostic 2013 / 2014 / 2015 / 2017

Depuis 1882

Sebeuh93
Messages : 3987
Inscription : 08 janv. 2010, 22:42
Contact :

Re: Actu' du XV de France

Message par Sebeuh93 » 13 févr. 2018, 21:48

On prépare l'Italie dans des conditions idéales. :')

Drop
Messages : 145
Inscription : 01 juin 2014, 00:09
Localisation : Colombes
Contact :

Re: Actu' du XV de France

Message par Drop » 14 févr. 2018, 10:06

Bon va falloir faire quelque chose la .. c'est plus possible !
Les gars se blessent dans leur chambre...faut retirer le mobilier dangereux et leur laisser que le matelas..
Je crois avoir lu aussi qu il y en a un qui c 'était blessé dans la fameuse boite de nuit..
Ils sont aussi maladroit qu'avec un ballon en main ?
faut mieux en rire parce que c 'est quand même affligeant :)
Bon en conclusion ils ont pris une bonne murge et pis c'est tout !

Avatar de l’utilisateur
vincent
Messages : 1809
Inscription : 12 sept. 2009, 23:17
Localisation : Au bar.

Re: Actu' du XV de France

Message par vincent » 14 févr. 2018, 10:09


L'Equipe, Franck Faugère



DES SANCTIONS ET DES QUESTIONS

Le sélectionneur Jacques Brunel a décidé de punir huit joueurs pour « comportement inapproprié » lors de la soirée d'après la défaite en Écosse (32-26). Le flou demeure sur les faits reprochés et le déroulement de cette nuit.



La liste des 31 joueurs retenus pour le match face à l’Italie (vendredi 23 février à Marseille) a été communiquée avec près de vingt-quatre de retard par Jacques Brunel. Le sélectionneur de l’équipe de France a procédé à neuf changements. Pour les justifier, le compte Twitter officiel de la Fédération française de rugby a simplement précisé : « Jacques Brunel a décidé d’exclure de cette liste les joueurs qui sont sortis après la défaite en Écosse. Par ce comportement inapproprié, ils n’ont pas respecté leur statut de joueur international et les devoirs qui en découlent. » Anthony Belleau, Rémi Lamerat, Louis Picamoles, Jonathan Danty et Félix Lambey, tous retenus en Écosse lundi pour être auditionnés par la police, sont dans ce cas. Il faut y ajouter Arthur Iturria, blessé au nez, et qui est de toute façon inapte à la compétition, Teddy Thomas et Sekou Macalou. Concernant Alexandre Lapandry, le neuvième renvoyé en club, il s’agit d’un choix sportif comme l’a précisé le site officiel de son club de Clermont : « Le staff a décidé de prendre un troisième talonneur au détriment d’un troisième-ligne supplémentaire », est-il indiqué. Enfin, Yacouba Camara, qui a lui aussi été entendu par la police écossaise comme témoin, fait bien partie du groupe France. Contrairement à ses camarades, il n’est pas sorti et n’a donc pas été sanctionné. Il semblerait en revanche que certains joueurs soient passés entre les gouttes, puisqu’ils étaient une quinzaine de sortie dimanche soir dans le centre-ville d’Édimbourg. On pense notamment à Geoffery Palis, rentré en France avec une blessure à l’arcade. Des questions se posent, donc : quelles critères précis ont prévalu à cette sanction ? Que renferme précisément l’expression de « comportement inapproprié » ? S'agit-il d'une question d'horaires de retour à l'hôtel, comme évoqué ? Pourquoi retrouve-t-on parmi les « parias » cinq des joueurs entendus par la police d’Édimbourg lundi ? Des questions, mais pas d'autres réponses que celles fournies par les informations, certaines floues, qui ont filtré sur la soirée.



À Édimbourg, une nuit agitée
Dimanche soir. Hôtel Balmoral. Le président de la FFR, Bernard Laporte, paye sa tournée, histoire de dérider les mines bleu pâle bien tristes après la défaite des Bleus. Louis Picamoles, dont c’était l’anniversaire le 5 février, met aussi la sienne. Déjà entamé, un joueur du quinze de France commence à se montrer «lourd», trop lourd pour certains de ses coéquipiers et de plusieurs sponsors de la FFR qui quittent la pièce. Il n’est que dix heures du soir.

À la demande du groupe France, un dirigeant fédéral, qui ne fait pas partie du staff technique, aurait alors délivré le précieux sésame, à savoir l’autorisation pour les joueurs d’aller «boire un verre». Il n’imagine pas alors qu’une bonne partie d’entre eux rentrera très alcoolisée au petit matin. Dans la boîte de nuit – Tigerlily –, quelques jeux de comptoir sont organisés, façon de prolonger la soirée sur un mode cathartique. C’est à ce moment-là que l’arrière castrais Geoffrey Palis se serait ouvert tout seul une arcade sourcilière en heurtant l’arête d’une applique. Des supporters français, présents au Tigerlily, auraient vu une partie du groupe France dans un état très avancé d’ébriété. La rumeur a circulé d’une algarade entre certains internationaux français et des Écossais, mais le porte-parole de la police d’Édimbourg précisera, lundi après-midi, n'avoir aucune information à ce sujet. Rentrant dans sa chambre d’hôtel, le deuxième-ligne clermontois Arthur Iturria, voulant s’étendre de tout son long, se serait fracassé le nez et ouvert la lèvre sur sa tête de lit. Mais d’autres versions circulent, comme celle d’une blessure subie en boite de nuit. Vers trois heures du matin, dans les couloirs de l’hôtel, se croisent Geoffrey Palis, Louis Picamoles, Rémi Lamerat, Anthony Belleau, Jonathan Danty, Sekou Macalou, Félix Lambey et Teddy Thomas.

Le lendemain matin, à l'aéroport, la police écossaise cueille six joueurs alors que l'avion privé de la FFRs'apprête à partir. Dans la nuit, une plainte pour « agression sexuelle » a été déposée (avant d'être retirée avec une rapidité qui interpelle) et les autorités veulent entendre Belleau, Lamerat, Camara, Danty, Lambey et Picamoles comme « témoins potentiels ». Quelques heures plus tard, le porte-parole de la police écossaise indiquera que l'enquête établit qu'«aucun crime n'a été commis». La présence de Camara au sein du groupe de joueurs entendus serait dû à une méprise, Yacouba Camara ayant été confondu avec Sekou Macalou par les policiers.



Un avenir en suspens
Hier midi, la durée des sanctions contre les huit joueurs n’a pas été précisée, ni par la FFR, ni par le sélectionneur, qui, très agacé, n’a pas répondu à nos appels. On parle d'un seul match, celui contre l'Italie, mais cette affaire fragilise évidemment l'avenir en bleu à moyen et long terme des concernés. On pense à Louis Picamoles (32 ans), écarté en début de Tournoi pour un apport jugé insuffisant et repêché après la blessure de Kevin Gourdon. Ou à Teddy Thomas, qui avait déjà un passif de comportement en bleu – un entraînement manqué en 2014 – qui lui avait valu une exclusion pour un test. Cette nouvelle incartade peut-elle compromettre son avenir avec le quinze de France ? Selon nos informations, ce ne sera pas le cas. Sa situation a posé un vrai dilemme au staff tricolore. Un retournement de situation s’est produit dans la journée d’hier. Teddy Thomas, auteur de trois essais en deux matches, avait reçu son programme d’entretien physique. Il était invité à rallier Aix-en-Provence où l’équipe de France doit préparer la réception de l’Italie. L’ailier du Racing 92 devait profiter de ses trois jours de repos pour faire un break. Quelques heures plus tard, il apprenait qu’il n’était finalement pas convoqué avec les Bleus. Teddy Thomas a donc décidé de rester à Paris. Il devrait même participer au match entre le Racing 92 et La Rochelle (dimanche, 16 h 50).L’ailier ne sera pas sanctionné plus longtemps et devrait faire son retour pour la réception de l’Angleterre (10 mars). Pour le reste de la troupe, c’est le jeune âge et le peu de vécu des fêtards qui interpellent : Anthony Belleau (21 ans, 4 sélections), Félix Lambey (23 ans, 0 sél.), Arthur Iturria (23 ans, 3 sél.) et Sekou Macalou (22 ans, 1 sél.). Certains pourraient avoir laissé passer le train, surtout si les nouveaux appelés marquent des points. ‘



PARRA PAS ENCORE PRÊT
Selon une information de RMC Sport, Morgan Parra va mieux. Touché à un ménisque avant le rassemblement des Bleus, le demi de mêlée de Clermont va éviter l’opération. Après trois semaines de repos, il n’est cependant pas encore prêt à jouer et ne devrait pas être aligné en Top 14 ce week-end avec son club.
Autant te dire que moi a leur age j'aurais aussi été faire la teuf dans le centre d'Édimbourg. Même aujourd'hui à 30 ans j'y serais aller.

Après ça n'excuse pas tous les comportements. Ils sont peut-être pas sanctionnés pour être sortie faire la fête mais pour ce qui c'est passé durant cette fête.
champion du challenge pronostic 2013 / 2014 / 2015 / 2017

Depuis 1882

dorgda
Messages : 9940
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Actu' du XV de France

Message par dorgda » 14 févr. 2018, 13:56


dorgda
Messages : 9940
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Actu' du XV de France

Message par dorgda » 14 févr. 2018, 14:15

"Les joueurs doivent être beaucoup plus professionnels", lâche Labit après la sortie nocturne des Bleus
14/02/2018 à 13h57

Huit joueurs du XV de France (dont le Racingman Teddy Thomas) sortis dimanche ont été écartés par le staff de Jacques Brunel. Le co-entraineur du Racing 92 Laurent Labit estime que les joueurs doivent se montrer plus professionnels et davantage assumer leur statut d’internationaux. Explications pour RMC Sport.
Laurent Labit, huit joueurs du XV de France, dont Teddy Thomas, ont été écartés après leur sortie à Edimbourg. Allez-vous l’aligner malgré tout dimanche en Top 14 contre La Rochelle ?


Teddy Thomas a repris l’entrainement mercredi avec l’équipe. Il va s’entrainer normalement cette semaine, ensuite on prendra la décision en fin de semaine pour savoir si on l’alignera ou pas dimanche. Dans mes plans, il n’était initialement pas prévu car il allait être automatiquement sélectionné. Il revient dans l’équipe et on va voir comment il se comporte avec nous cette semaine et voir dans quel état d’esprit il est aussi. Une décision sera prise en fin de semaine mais pour moi il est partant.

Vous n’avez donc pas eu de demande de Jacques Brunel et son staff qui a décidé de le sanctionner ?


Non, pas du tout. Je ne sais pas si c’est une sanction, il n’a pas été convoqué. On appelle ça comme on veut mais il n’y a pas de sanction sportive ou de suspension. On nous a fait savoir qu’il avait été remis à la disposition du club et qu’on pouvait l’utiliser dimanche si on en avait envie.


Dans quel état d’esprit l’avez-vous retrouvé ?


Il y a deux phases. Je l’avais eu dès dimanche après le match. Il était très content de ses prestations et de sa dynamique. Mais ensuite, il a été déçu de ne pas être retenu pour le match de l’Italie mais il accepte la décision et les règles du jeu. La logique veut que quand tu ne gagnes pas un match, surtout depuis quasiment un an, on peut bien sûr comprendre que ça soit très mal perçu d’aller à l’extérieur de l’hôtel, et ce même si ce n’est pas forcément pour faire la fête. Je le connais et ce n’est pas quelqu’un qui verse beaucoup dans ce domaine. La Fédération a pris cette décision et il l’accepte. Il sait que ça passera par le club pour retrouver l’équipe de France.


Plus globalement, le grand public a été donné que ces joueurs sortent tard après une nouvelle défaite. L’entraineur de Castres, Christophe Urios, a affirmé qu’il fallait "arrêter ces conneries" de la part des joueurs…


Oui, nous avons eu ces mêmes problèmes il y a deux ans. Il faut une prise de conscience et de responsabilité des joueurs. On va toujours incriminer le staff qui a donné l’autorisation de sortir ou qui ne l’a pas donné. Les joueurs doivent être matures et surtout beaucoup plus professionnels et respectueux de tout. Au regard de la situation dans laquelle se trouve le rugby français, et notamment l’équipe de France avec ce que cela représente, ils doivent savoir qu’on ne peut pas aller faire n’importe quoi après les matchs, surtout quand il n’y a pas les résultats. La sanction et la décision sont logiques. On doit aller faire des choses plus dures pour faire comprendre aux joueurs qu’on a davantage de devoirs quand on va en équipe de France. Il faut remettre les choses dans le bon ordre dans le rugby français. Tous les petits détails qui nous manquent pour gagner ces matchs s’expliquent aussi par ce qui se passe en dehors du terrain.


Est-ce également plus difficile de gérer la nouvelle génération ?


Oui, bien sûr. On voit bien les jeunes qui arrivent et leur mentalité. Mais nous sommes tous responsables, notamment en club. Ce sont nous qui les formatons et les éduquons. Mais la responsabilité appartient aussi aux anciens qui doivent leurs responsabilités en club et en équipe de France pour savoir quelle transmission ils veulent apporter. On doit aussi s’inspirer d’autres sports, notamment le handball qui travaille dans ce sens-là depuis des décennies avec un passage de témoin entre les générations et un héritage laissé aux jeunes. Cela ne les empêche pas de d’amuser mais aussi d’être sérieux et de gagner des compétitions.

dorgda
Messages : 9940
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Actu' du XV de France

Message par dorgda » 21 févr. 2018, 09:21

Vu dans la plupart des quotidiens

Le XV de départ probable

Palis (ou H. Bonneval) - Fall, Fickou (ou Bastareaud), Doumayrou, Grosso - (o) Beauxis, (m) Machenaud - Y. Camara, Tauleigne, Lauret - Vahaamahina, Gabrillagues - Slimani, Guirado (cap), Poirot
Si c'est cette équipe qui est alignée c'est du foutage de gueule!
Au centre que Chavancy ne soit aligné qu’après tout ces gars la alors qu'il le libère pour le club. Pareil pour Vakatawa qui doit etre aligné au centre avec Henry ou alors il nous le rend

Répondre