Le Racing et le corona

Le calendrier, la billetterie, les déplacements ...
Sebeuh93
Messages : 4899
Inscription : 08 janv. 2010, 22:42
Contact :

Re: Le Racing et le corona

Message par Sebeuh93 » 29 juin 2020, 12:36

jb190967 a écrit :
29 juin 2020, 11:52
Merci Sebeuh93, je commençais à désespérer !!!!
Pourquoi vouloir tirer vers le bas ?
Si le modèle économique du club permet le maintien des salaires, pourquoi s'en priver ? Pour maintenir l'équité sportive ? Si tout cela était corrélé, peut-être que le MHR aurait davantage de titres...

AbaRa
Messages : 7730
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: Le Racing et le corona

Message par AbaRa » 29 juin 2020, 21:20

jb190967 a écrit :
29 juin 2020, 11:13
Pourquoi absolument vouloir baisser le salaire des joueurs ?
J'ai un peu de mal à comprendre cette obsession, suis-je trop libéral ?
Sebeuh93 a écrit :
29 juin 2020, 12:36
Pourquoi vouloir tirer vers le bas ?
Si le modèle économique du club permet le maintien des salaires, pourquoi s'en priver ? Pour maintenir l'équité sportive ? Si tout cela était corrélé, peut-être que le MHR aurait davantage de titres...

Petit précision, là ils parlent de baisse du salary cap et non d'une baisse de salaire.
Le premier peut entrainer le second mais ce n'est forcément le cas et même généralement quand il y a problème de salary cap ce n'est pas cette option qui est privilégié.

Concernant la baisse des salaires annoncé par la majorité des clubs, chacun fait en fonction de sa situation financière et de ces perspectives, peut-être que certains en ont profité. Du côté du Racing, la direction dit que pour l'instant il n'y a pas besoin et que suivant la situation ils verront s'il y a besoin.
C'est une position tout à fait cohérente et compréhensible.


La baisse du salary cap correspond elle à une baisse général de la situation financière global du top14. Dans les sports US comme le foot US, le salary cap est réévalué tout les ans. Le salary cap représente la situation du championnat et permet de maintenir une équilibre dans le championnat.
Seb, tu cites le MHR, heureusement que la masse salarial ne fait pas tout ,cela reste du sport, sinon ce serait bien chiant. Maintenant pour rester sur le MHR, je ne pense pas que leur masse salarial officiel et officieuse soit suffisamment élevé pour engendrer un réel déséquilibre sportif avec en face de lui de nombreux clubs qui ont également une masse salarial élevé. Maintenant on peut prendre l'exemple des Saracens qui en ne respectant pas le salary cap a gagné 3 titres européen et 4 titres nationaux en 5 ans. On pourrait également citer le RCT avec l'époque des 3 titres européen (c'était le début du salary cap mais les primes n'était pas incluses et c'est comme ça que le RCT rémunérait ces joueurs). L'exemple le plus flagrant c'est au foot avec le PSG en Ligue 1.

Alors aujourd'hui, je ne pense pas que la situation du racing qui maintient sa masse salarial serait suffisente pour créer un déséquilibre par rapport aux autre clubs et donc que la baisse du salary cap soit également un besoin absolu.
Maintenant comme j'ai dis plus haut, le salary cap représente la situation financière du championnat, si la santé est bonne il augmente si elle est stable il ne bouge pas et si elle est mauvaise il baisse.

Et encore une fois, une baisse du salary cap n'implique pas forcément une baisse générale de la masse salarial. Des choix seront alors à faire. Peut-être que certains gros salaire en fin de contrat ne seront pas conservé, peut-être qu'il y aura des négociations pour baisser certains salaire en échange de prolongation de contrat. Et peut-être aussi qu'il sera envisagé un baisse de salaire plus large. Cela fait parti de la gestion de la masse salarial d'un effectif et du salary cap.


Voili-voilou, désolé pour mon petit pavé :yum:

jb190967
Messages : 926
Inscription : 06 oct. 2012, 21:17

Re: Le Racing et le corona

Message par jb190967 » 29 juin 2020, 22:19

Cher AbaRa, juste une petite précision concernant les Saracens dont la situation n’a rien, mais alors rien du tout à voir avec le RCT ou le MHR.
M. Boudjelal a fait venir une quantité impressionnante de vedettes étrangères (anglaises, néo-zélandaises, sud-africaines et australiennes) qui
n’étaient plus sélectionnés pour leur équipe nationale et étaient par conséquent disponibles à temps plein pour le RCT.
D’ailleurs les trois H-Cup du RCT ont été gagnées avec seulement deux français dans le XV de départ.
M. Altrad lui pensait, tout comme HP Wild, qu’il suffisait d’aligner des millions et des stars pour gagner des titres, mais force est de constater
que ça ne marche pas, même en trichant avec le salary cap.
Les Saracens eux n’ont embauché aucune vedette de l’hémisphère sud, mis à part Shalk Burger, les autres sud-africains ou australiens qui ont
joués pour les sarries sont plutôt des seconds couteaux qui se sont révélés à Londres.
Les vedettes des Saracens ont toutes été formées au club (Farrell, Itoje, Vunipula, Kruis.....) aucun n’a été acheté à prix d’or comme un Carter,
un Cruden, un Gregan, un Pollard ou d’autres.
C’est à méditer et j’espère que les dirigeants du Racing s’inspirent de ce qu’ont fait les Saracens, sauf bien entendu le dépassement du salary cap.

AbaRa
Messages : 7730
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: Le Racing et le corona

Message par AbaRa » 29 juin 2020, 23:30

Dire que les Saracens a formé toute ces vedettes, c'est aller un peu vite et oublier qu'il y a encore quelques années on les surnommait les "saraboks".
Les Britz-De Kock-Barrit-Burger-Koch cela vient bien d'Afrique du sud, de même que l'argentin Bosh, les écossais Kelly Brown et Maitland, le namibien Jacques Burger etc ... c'est aussi oublier que les anglais Ashton-Strettle et même en 2019 Daly n'ont pas été formé chez les saracens.
Et puis parmi les vedettes que l'on annonce formé par les saracens, ça ne l'ai pas vraiment. Les frères Vunipola par exemple, Mako est arrivé chez les Saracens à 20 ans après avoir fait ces débuts en pro à Bristol tandis que Billy est arrivé à 21 ans en provenance de Wasps avec déjà 2 saisons chez les pro.
Donc oui les Saracens ont un des meilleurs centre de formation d'Europe et ça l'a porté sur son règne mais il n'avait pas que ça.


Maintenant formé ou pas formé, cela ne fait pas trop de différence par rapport au sujet du salary cap car même si les Saracens avaient formé un Itoje à chaque poste, ils n'auraient pas pu les conserver tous en respectant le salary cap car ils n'auraient pas pu offrir un salaire proche de leur niveau à tous.

jb190967
Messages : 926
Inscription : 06 oct. 2012, 21:17

Re: Le Racing et le corona

Message par jb190967 » 30 juin 2020, 10:39

Les Saracens avaient été affligés de ce surnom de saraboks parce qu'ils appartenaient à l'époque à un Sud-Africain
Johann Ruppert, et qu'ils avaient beaucoup de joueurs sud-africains dans les années 2000, mais moins qu'au MHR.
Ils ont d'ailleurs nommé un entraîneur sud-africain Brendan Venter qui a fait le ménage dans l'effectif et a laissé
sa place dans la foulée à Mark Mc Call en 2010.
Johann Ruppert a revendu les 50% de ses parts restantes à Nigel Wray en 2018.
C'est à partir de cette période que la politique de formation a été mise en place et que ce club a commencé à
se hisser vers les sommets.
Depuis 10 ans ils ont bien évidemment recruté des joueurs, dont certains britanniques, qui avaient déjà prouvés
leur valeur auparavant comme ceux que tu cites : Strettle, Ashton, Brown ou dernièrement Daly.

Mais à part Schalk Burger il n'ont recruté aucune vedette de l'hémisphère sud, Schalk Britz 0 sélection, Brad Barritt
0 sélection pas le niveau pour jouer avec les Boks, Vincent Koch 2 sélections, Will Slelton 18 sélections, Sean Maitland
pas le niveau pour jouer avec les Blacks, Jacques Burger un illustre inconnu avant de venir aux Saracens......
Tu avoueras quand même cher AdaRa que ça n'a rien à voir avec Matfield, Botha, Gregan, Umaga, Wilkinson, Smit, Smith,
Giteau, Habana, Hayman, Van Niekerk, Sheridan..... pour le RCT ou J Du Plessis, B Du Plessis, Goosen, Steyn, Olivier,
Pollard, Pienaar, Spies, Serfontein, Van der Linde, Creevy, Cruden, Ranger, Marshall..... pour le MHR.
Comptes un peu le nombre de champions du monde et le nombre de sélections de ces joueurs et tu verras qu'il y a très
une grosse différence avec les recrues des Sarries.

Concernant les internationaux anglais actuels qui évoluent aux Saracens, A. Goode est arrivé à 20 ans, B. Vunipola à 21 ans,
M. Vunipola à 20 ans, J. George à 19 ans, G Kruis à 19 ans, O. Farrell à 17 ans, M. Itoje à 18 ans....
Si tu estimes qu'à 18 ans un joueur a fini sa formation, alors oui ils n'en ont formés que très peu.
Moi je suis pas de cet avis.

Dernier point, si tu abaisses le plafond du salary cap, tu réduis forcément le salaire des joueurs, sauf à être très en dessous de ce plafond ce qui n'est pas le cas du Racing et ne concerne probablement que Agen, Bayonne et Brive.

AbaRa
Messages : 7730
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: Le Racing et le corona

Message par AbaRa » 30 juin 2020, 13:40

Je ne vais pas continuer à débattre sur les saracens car je suis d'accords avec toi qu'ils n'ont pas constitué leur effectif de la même façon qu'un RCT ou MHR, qu'ils ont une formation performante et qu'ils ont su s'appuyer dessus. Et que sur ces points ils peuvent être pris en exemple.
Maintenant mon propos ne portait pas sur comment ils ont constitué leur effectif mais de la valeur de leur effectif. Que ce soit des joueurs qu'ils aient recrutés avec 50 sélections ou bien qu'ils les aient formés jusqu'au top niveau au final ils auront tous un gros salaires (celui que tu formes tu arrives à le payer légèrement moins avec l'attachement au club mais tu restes quand même dans les prix du "marché").
Les saracens avait donc un effectif dont la valeur était bien supérieur au reste du championnat anglais et ça les a aidés à gagner de nombreux titres.

jb190967 a écrit :
30 juin 2020, 10:39
Dernier point, si tu abaisses le plafond du salary cap, tu réduis forcément le salaire des joueurs, sauf à être très en dessous de ce plafond ce qui n'est pas le cas du Racing et ne concerne probablement que Agen, Bayonne et Brive.
Toujours pas d'accords sur le "forcément" et sur une baisse de salaire qui serait généralisé :grin:

Prenons l'exemple du racing, si on dit que cette saison on a une masse salarial de 11,3m€ et que la saison prochaine le salary cap passe à 10,5m€
A l'inter-saison 2021, tu as en fin de contrat LeGuen-Gomez Sa-Ryan-Bird(?)-Claassen-Joseph-TrinhDuc-Vakatawa-Thomas-Zebo
La somme de tous ces salaires représente bien plus que les 0,8m€ de baisse de salary et je pense même plus que les 2m€ un temps évoqués.

Donc en ne conservant pas et en ne remplaçant pas un certain nombre de ces joueurs, tu réduis la masse salarial du club sans une baisses des salaires. C'est d'ailleurs ce qu'on fait un certain nombre de clubs qui ont pratiqué une baisse général des salaires mais comme cela ne suffisait pas à stabiliser la situation financière du club, ils ont diminué le nombre de contrat. Le RCT a eu une dizaine de départ pour seulement 3 arrivés je crois.
La réduction du nombre de contrat est donc une solution. Après il faut garder une certaine taille d'effectif

L'autre solution c'est de remplacer certains joueurs par des joueurs avec un salaires inférieurs. A l'inter-saison 2021, Trinh-Duc ne devrait pas être conservé tandis que VolaVola devrait revenir. Il y a de forte chance que ce dernier ait un salaire inférieur au premier nommé.

Il y a également l'option de proposer un nouveau contrat à l'un de ces joueurs en fin de contrat avec un salaire inférieur, en général c'est pour les joueurs de plus de 30 ans en fin de carrière. C'est effectivement une baisse de salaire mais qui est quand même assez loin d'un baisse généralisé des salaires. C'est la valeur du joueur qui dicte la baisse et non la baisse du salary cap même si la première raison arrange la seconde.
Cela pourrait être le cas pour Zebo. Ces performances n'ont pas été au niveau espéré, il aura 31 ans. Le club voudra peut-être le conserver mais pas au même salaire.

Autre option, c'est de proposer à un joueur sous contrat un lissage de son salaire en échange d'une prolongation de contrat. Cela pourrait se faire avec des joueurs comme Ben Arous-Le Roux-Chavancy (l'idée est que sur les années supplémentaires il n'aurait peut-être pas pu avoir un salaire de ce niveau). Il y a donc là aussi une baisse de salaire sur une ou plusieurs saisons donnée mais le joueur s'y retrouve autrement.

Ce sont différent moyen pour ce donner de la marge au niveau du salary cap. Des moyens que les club utilisent que le salary cap baisse ou non.

jb190967
Messages : 926
Inscription : 06 oct. 2012, 21:17

Re: Le Racing et le corona

Message par jb190967 » 30 juin 2020, 17:01

En conclusion, soit tu baisses les salaires de tous les joueurs, soit tu baisses le salaire de certains joueurs
parce qu'ils ont passé la barre des trente ans, soit tu fais partir certains joueurs, ce qui à terme a aussi ses limites.
Tout ça forcément sous la contrainte d'une réduction du salary cap.
De toutes les façons le seul à décider dans cette affaire est celui qui paie et je pense qu'il sait très bien
ce qu'il fait de son argent.

Personnellement je déteste toutes les directives qui proviennent d'institutions qui ne veulent que faire notre bien,
et qui en fin de compte nous font surtout les poches !!!!

AbaRa
Messages : 7730
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: Le Racing et le corona

Message par AbaRa » 30 juin 2020, 20:40

Tu aurais la même situation si une équipe est limite avec le salary cap, qu'elle a un jeune qui explose au niveaut international du style Ntamack ou Penaud et qu'il arrive en fin de contrat. Une forte revalorisation salarial serait alors négocié. Si le club n'a pas de marge et qu'il veut conserver son joueur il va lui falloir créer de la marge au niveau du salary cap.
La baisse du salary cap ne fait qu'accentuer un situation déjà serré.

Après c'est peut-être parce que je suis aussi le foot us que la situation ne me dérange pas.

Pour chaque saison le club a un budget max qui est soit dicté par les finances du club soit par le salary cap. Et chaque saison le club doit gérer son effectif avec des arrivés des départs et des prolongations de contrats tout ça en fonction de son budget max.


jb190967 a écrit :
30 juin 2020, 17:01
Personnellement je déteste toutes les directives qui proviennent d'institutions qui ne veulent que faire notre bien,
et qui en fin de compte nous font surtout les poches !!!!
Là ce sont les présidents des clubs de top14 qui ont voté le salary cap et c'est eux qui votent son évolution.
En plus cela ne leur fait pas sortir plus de sous de leur poche :P

Racingforever
Messages : 955
Inscription : 05 nov. 2018, 11:07
Localisation : Camp Nou 2016

Re: Le Racing et le corona

Message par Racingforever » 01 juil. 2020, 17:57

Début de la campagne d’abonnement 2020-2021 du Racing !

Poussez pas derrière !!! Il y aura de la place pour tout le monde, malgré les conditions drastiques de distanciation qui ne manqueront pas d’être imposées à notre enceinte fermée chérie…. Hein, les YDManiaques… ;)

Peto
Messages : 393
Inscription : 12 sept. 2009, 09:10

Re: Le Racing et le corona

Message par Peto » 01 juil. 2020, 19:20

On me parle ?
:grin: :grin: :grin: :D :D

Répondre