Etude sur l'expérience de consommation des spectateurs de rencontres sportives

Discussions sur le Championnat de France
jfroggy
Messages : 10
Inscription : 15 avr. 2020, 11:09

Re: Etude sur l'expérience de consommation des spectateurs de rencontres sportives

Message par jfroggy » 28 avr. 2020, 21:17

Sebeuh93 a écrit :
28 avr. 2020, 16:43
jfroggy a écrit :
27 avr. 2020, 23:38
Bonsoir,

Je me permets de vous répondre : à partir du moment où vous assistez à un événement, match, ou autre, vous êtes spectateurs. C'est votre niveau d'attachement et d'identification au club qui fait de vous un spectateur-supporter ou non… Mais quoi qu'il en soit, si vous assistez à un ou plusieurs matches par saison à l'Arena, alors vous êtes spectateurs… Du coup, vous êtes plus que qualifiés pour répondre à ce questionnaire, ne vous en déplaise…

Sportivement,

Jérôme
Merci pour les échanges et retours.
Ta phrase est révélatrice de ma vision personnelle : Le supporter que je suis a voulu tenter plusieurs fois l'expérience Arena, quitte à devenir spectateur.
Résultat, aujourd'hui, je suis supporter du Racing92 et uniquement.
C'est un point de vue et je le respecte mais je tiens à préciser qu'il est important que les supporters comme toi fasse entendre leur point de vue par le biais de ses études académiques (je ne parle pas de pseudos sondages mal foutus) car, croyez-le ou pas, les clubs y sont de plus en plus attentifs !
Ils y sont d'autant plus attentifs qu'en 10 ans d'enseignement, j'ai déjà placé pas mal d'étudiants dans des clubs, dont certains à un niveau managérial. Je les ai sensibilisé à tout ça et les ai toujours mis en garde par rapport à l'américanisation de l'expérience. En théorie c'est joli mais il ne faut pas oublier que dans "marketing sportif", il y a marketing. Or, et même si beaucoup de praticiens l'oublient, le marketing consiste à répondre aux besoins et aux attentes des consommateurs… ni plus, ni moins !...

Bonne soirée,

Jérôme

Peto
Messages : 451
Inscription : 12 sept. 2009, 09:10

Re: Etude sur l'expérience de consommation des spectateurs de rencontres sportives

Message par Peto » 28 avr. 2020, 22:48

Des consommateurs ou des producteurs?

jfroggy
Messages : 10
Inscription : 15 avr. 2020, 11:09

Re: Etude sur l'expérience de consommation des spectateurs de rencontres sportives

Message par jfroggy » 29 avr. 2020, 08:41

Peto a écrit :
28 avr. 2020, 22:48
Des consommateurs ou des producteurs?
La définition la plus commune du marketing est : le marketing vise à créer de la valeur pour générer des relations profitables (au consommateur et au producteur)… donc les deux mon capitaine… Si le client profite, l'entreprise profite ;-)

Sebeuh93
Messages : 4991
Inscription : 08 janv. 2010, 22:42
Contact :

Re: Etude sur l'expérience de consommation des spectateurs de rencontres sportives

Message par Sebeuh93 » 29 avr. 2020, 09:09

jfroggy a écrit :
28 avr. 2020, 21:17
Sebeuh93 a écrit :
28 avr. 2020, 16:43
jfroggy a écrit :
27 avr. 2020, 23:38
Bonsoir,

Je me permets de vous répondre : à partir du moment où vous assistez à un événement, match, ou autre, vous êtes spectateurs. C'est votre niveau d'attachement et d'identification au club qui fait de vous un spectateur-supporter ou non… Mais quoi qu'il en soit, si vous assistez à un ou plusieurs matches par saison à l'Arena, alors vous êtes spectateurs… Du coup, vous êtes plus que qualifiés pour répondre à ce questionnaire, ne vous en déplaise…

Sportivement,

Jérôme
Merci pour les échanges et retours.
Ta phrase est révélatrice de ma vision personnelle : Le supporter que je suis a voulu tenter plusieurs fois l'expérience Arena, quitte à devenir spectateur.
Résultat, aujourd'hui, je suis supporter du Racing92 et uniquement.
C'est un point de vue et je le respecte mais je tiens à préciser qu'il est important que les supporters comme toi fasse entendre leur point de vue par le biais de ses études académiques (je ne parle pas de pseudos sondages mal foutus) car, croyez-le ou pas, les clubs y sont de plus en plus attentifs !
Ils y sont d'autant plus attentifs qu'en 10 ans d'enseignement, j'ai déjà placé pas mal d'étudiants dans des clubs, dont certains à un niveau managérial. Je les ai sensibilisé à tout ça et les ai toujours mis en garde par rapport à l'américanisation de l'expérience. En théorie c'est joli mais il ne faut pas oublier que dans "marketing sportif", il y a marketing. Or, et même si beaucoup de praticiens l'oublient, le marketing consiste à répondre aux besoins et aux attentes des consommateurs… ni plus, ni moins !...

Bonne soirée,

Jérôme
Mon point de vue n'a aucune importance pour ce club, car il a été maintes fois partagé et remonté, sans le prendre en considération. En particulier par ses nouveaux stratèges de la consommation pas secs derrière les oreilles venus m'expliquer que je n'y comprenais rien ; note, c'est peut-être vrai, mais personne n'a vraiment pris le temps de m'expliquer clairement non plus, ni de m'écouter.
Et là où ils se sont plantés (sur mon cas), c'est qu'avant le Hangar, je dépensais beaucoup : abonnement, déplacements, polo et autres produits dérivés, repas d'avant ou après match, bière, etc... et grâce à la science infuse de ces "marketeux", aujourd'hui, je fais beaucoup d'économies de ce point de vue que j'engloutis dans d'autres passions.

Peto
Messages : 451
Inscription : 12 sept. 2009, 09:10

Re: Etude sur l'expérience de consommation des spectateurs de rencontres sportives

Message par Peto » 29 avr. 2020, 09:53

jfroggy a écrit :
29 avr. 2020, 08:41
Peto a écrit :
28 avr. 2020, 22:48
Des consommateurs ou des producteurs?
La définition la plus commune du marketing est : le marketing vise à créer de la valeur pour générer des relations profitables (au consommateur et au producteur)… donc les deux mon capitaine… Si le client profite, l'entreprise profite ;-)

Supporter, copains, main courante, pré, club, froid, pluie, chaleur humaine, rigolade, défaite, larmes, rerigolade, match, compétition, 3 e mi temps...

Fifou
Messages : 642
Inscription : 12 nov. 2015, 20:50

Re: Etude sur l'expérience de consommation des spectateurs de rencontres sportives

Message par Fifou » 29 avr. 2020, 13:44

Marketing en français ça donne commercialisation.
Donc l'objectif c'est bien de vendre quelque chose.
Demander son avis aux clients ça permet juste d'éviter un échec commercial (investir sans obtenir le retour attendu).
De plus si le client retrouve ce qu'il a demandé, il se dit "super, on m'écoute" donc il consomme.
Mais le but premier c'est de pouvoir faire du pognon sans trop dépenser.

Je ne vois pas en quoi enquêter sur les envies des clients peut être utile si ce n'est à des fins commerciales.

Avatar de l’utilisateur
vincent
Messages : 2292
Inscription : 12 sept. 2009, 23:17
Localisation : Au Bar.

Re: Etude sur l'expérience de consommation des spectateurs de rencontres sportives

Message par vincent » 29 avr. 2020, 13:56

jfroggy a écrit :
28 avr. 2020, 21:13
vincent a écrit :
28 avr. 2020, 14:29
jfroggy a écrit :
26 avr. 2020, 18:08


Merci pour tes commentaires.

Pour info, j'ai réalisé ma thèse en partenariat avec le club et certains résultats ont été communiqués auprès du club. Certains ont même permis de mettre en place certaines initiatives les jours de match. Pour le reste, mes articles académiques sont disponibles sur Google Scholar, donc je te laisse les consulter. Pour ce qui est du forum, effectivement, j'y vais moins souvent que je me rends à l'Arena… Enfin, sache que cette enquête n'a rien à voir avec les autres : ici je travaille sur l'attachement au club, au territoire et au stade (Arena dans notre cas), ce qui n'a jamais été fait auparavant, et encore moins en période de sevrage !

Bref, si tu veux contribuer, fais-le, sinon, je remercie ceux qui l'ont déjà fait et encourage les autres à le faire : https://sphinx-pedago-8080.univ-tours.fr/v4/s/x410n0

Merci d'avance !
Je vais tacher de développer un peu mon sentiment puisque tu as pris la peine de venir répondre à nos messages Ce qui est un bon point car habituellement les auteurs se contentent de faire leur pub puis ne reviennent jamais. (Je participe à d'autres forum dans d'autres centres d'intérêts c'est toujours le même schéma)

Premièrement : J'ai lu la première page de ton questionnaire et j'ai le sentiment que concernant le Racing et l'Arena ces questions me sont posées au moins tous an (juste avant la reprise du top14 en général) Donc je persiste à dire que cette étude a dû être menée des 10aines de fois et que j'en ai jamais vu l'ombre d'un retour.

Deuxièmement : Le fait de ne pas pouvoir lire l'ensemble des questions avant de commencer à répondre m'agace (pagination avec réponse obligatoire). Je ne sais pas combien de question il va y avoir mais une fois que j'ai passé la première page peu probable que j'abandonne l'étude donc on peut me coller une tartine de question (La bonne méthode du Pied dans la porte)

Troisièmement : Toujours à cause de ne pas pouvoir lire les questions avant de commencer à répondre. Je ne sais pas sur quel terrain l'auteur va vouloir m'emmener et je risque de me faire embarquer là où je ne veux pas (exemple à suivre) La bonne méthode du Pied dans la bouche.

Exemple : Je participe à un forum moto. Un jour un mec c'est pointé et a posté comme toi "Je fais une super enquête sur les motards et l'attachement à leur passions". Puis jamais de nouvelle. Sauf qu'a bien lire son questionnaire les questions étaient très orientées "risque moto et comportement du motard" rien concernant la passion. Finalement l'étude qui se voulait "gentillet" d'après le titre n'avait-elle pas pour but caché de stigmatiser les motards ?

Du coup non. Je ne participe que très rarement à ce genre d'étude. Surtout quand je ne sais rien de l'auteur et de l'organisation pour laquelle il travail.
Merci Vincent,

Pour ce qui est de l'organisation pour laquelle je travaille, il s'agit d'Excelia Group / La Rochelle Business School. Mon co-auteur sur ce projet travaille à l'Université de Lyon. LRBS n'ayant pas de laboratoire de recherche, je suis rattaché à Vallorem de l'Université de Tours. Pour ce qui est de mes travaux, je t'invite à taper Jérôme Boissel (c'est moi) sur Google Scholar, tu devrais trouver des papiers de recherche publiés depuis quelques années. Tu verras que je travaille sur les concepts de proximité, d'attachement et de valeur perçue en comportement du consommateur, et plus particulièrement du point de vue du spectateur au sens large (qu'il soit supporter ou simplement "enthousiaste"). Je n'ai aucun intérêt commercial et ma démarche est purement académique. J'ai travaillé pendant longtemps dans l'industrie du sport professionnel (tu peux vérifier sur LinkedIn) et je l'ai quitté car j'ai toujours trouvé dommage que les clubs ne prennent pas plus en compte les attentes et les besoins de leurs usagers… J'ai fait ce constat en 2008, notamment.

D'un point de vue méthodologique, nous ne pouvons pas clairement expliciter la démarche car ceci biaiserait les réponses. Nous ne pouvons pas non plus afficher toutes les questions en un bloc car nous avons besoin de diviser nos questionnaires en sections qui distinguent les différents concepts abordés. Dans ce questionnaire en particulier, il est question d'attachement au club, au stade, au territoire mais aussi de satisfaction à l'égard des services proposés, d'identification au club et de degré de supportérisme. Etant donné le nombre important de questions, c'est une étude extrêmement lourde (15' pour répondre aux questions), comme les deux questionnaires que j'ai déjà soumis dans le cadre de ma thèse en 2016 et 2018 aux amis du Racing. Enfin, les questions sont obligatoires pour faciliter le traitement statistiques des réponses.

Quoiqu'il en soit, je respecte ton point de vue, apprécie ta réponse et te salue bien bas.
Présenté de cette façon ça donne déjà plus confiance et envi d'y répondre. ;-)
Champion du challenge pronostic 2013 / 2014 / 2015 / 2017

Depuis 1882

minitaf
Messages : 267
Inscription : 19 déc. 2017, 12:25

Re: Etude sur l'expérience de consommation des spectateurs de rencontres sportives

Message par minitaf » 04 mai 2020, 12:04

Fifou a écrit :
29 avr. 2020, 13:44
Je ne vois pas en quoi enquêter sur les envies des clients peut être utile si ce n'est à des fins commerciales.
Tout simplement à chercher à mieux répondre à des attentes. La vente, ce n'est pas toujours sale.

On ne peut pas à la fois se plaindre que le club n'écoute pas ses supporters/spectateurs/clients et se plaindre quand on cherche à comprendre ce qui plairait aux supporters/spectateurs/clients.

Avatar de l’utilisateur
vincent
Messages : 2292
Inscription : 12 sept. 2009, 23:17
Localisation : Au Bar.

Re: Etude sur l'expérience de consommation des spectateurs de rencontres sportives

Message par vincent » 30 oct. 2020, 14:23

vincent a écrit :
15 avr. 2020, 11:43
Elle a du être menée des 10aines de fois cette enquête.
On ne verra jamais la couleur des conclusions.
On te reverra même probablement jamais sur le forum.
Bref je vois pas pourquoi je participerai.
Je viens juste de me souvenir de ça.
Et visiblement j'avais raison, le mec ne viendra jamais présenter ici les résultats de son enquête.
J'ai bien fait de ne pas y participer.
Champion du challenge pronostic 2013 / 2014 / 2015 / 2017

Depuis 1882

Répondre